Jean Schlosser, ostéopathe, thérapie holistique - un regard différent sur la santé

Derniers articles

l'académie de Médecine détermine les vertiges de Menière comme des vertiges rotatoires paroxystiques. La littérature médicale explique ces vertiges comme la conséquence d'un dépôt de cristaux sur les cils du labyrinthe de l'oreille interne qui constitue l'un des organes de l'équilibre. Les traitements traditionnels allopathiques ne peuvent en aucun cas guérir cette maladie mais apportent parfois un soulagement avec toute fois des effets secondaires...

La Médecine Allopathique ne comprend rien au fonctionnement macroscopique du corps humain et le prouve une fois de plus avec cette fable ubuesque de cristaux déposés sur les cils des anneaux semi-circulaires du labyrinthe. Malgré le manque de sérieux de cette hypothèse, nombre de thérapeutes adhèrent sans réserve à cette théorie farfelue. La médecine physique préconise même une manipulation vigoureuse du malade en le basculant sur le coté pour "décoller" les cristaux accrochés aux cils labyrinthiques. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, cette manoeuvre permet parfois de soulager momentanément les malades. De mon point de vue, lorsque vous "assommez" une personne, il est probable qu'il ne se plaindra plus, un temps, de la petite douleur qui le préoccupait précédemment ! Cette approche de la maladie n'est pas très sérieuse et me rappelle plus joyeusement une pub pour une boisson pulpeuse qui disait " secouez moi, secouez moi...." Ce serait seulement ridicule s'il ne s'agissait pas de la santé des personnes concernées par le dérèglement de leur équilibre. Pour vous donner mon point de vue ostéopathique qui se contre fiche de la nano-exploration de l'oreille interne, Je vais vous narrer l'histoire de Simone, une vaillante octogénaire.

Simone me consulte pour des vertiges paroxystiques accompagnés d'acouphènes qu'elle attribue à son oreille droite. Les crises ont débuté un matin au réveil il y a 6 ans. Le diagnostic de la maladie de Menière a été établi à juste titre par son médecin traitant. Depuis cette date Simone suit un traitement allopathique classique qui atténue les symptômes sans faire disparaitre les crises. Depuis 6 ans, chaque phase du levé et du couché suscite un vertige. L'anamnèse est pauvre et ne révèle qu'une HTA modérée et traitée avec succès depuis 1992. Une chose est sûr; les vertiges sont bien associés au dérèglement de l'oreille interne mais certainement pas à cause de l'encombrement des cils labyrinthiques comme le raconte la version officielle. Je démarre donc une écoute crânienne sur Simone pour faire le bilan de la mobilité de son crâne. Classiquement, oserais je dire, je trouve l'articulation Sphéno-Basilaire en vrille ainsi que l'os Temporal droit bloqué. L'os Temporal est le support osseux de l'oreille interne. Il ne serait donc pas tout à fait imbécile de considérer que le blocage de l'os Temporal soit un facteur déterminant dans les crises de vertiges que subit Simone depuis 6 ans ! D'autant plus que Simone détermine son oreille droite comme la source de ses acouphènes. Le traitement ostéopathique va donc consister à restaurer la mobilité Crânienne. La première séance permet de réaliser parfaitement cet objectif et nous nous donnons rendez-vous trois semaines plus tard pour la suite.

Quant Simone arrive pour la deuxième consultation elle me confirme qu'elle n'a plus de vertiges depuis la dernière manipulation en ostéopathie. La deuxième séance permettra de renforcer les micro mouvements crâniens qui font rire (jaunes) certains thérapeutes, et pourtant ... ils bougent. J'ai revu Simone dernièrement et depuis 1 an et demi ses vertiges n'existent plus. Elle a, bien sûr, arrêté tous les médicaments associés au traitement allopathique de la maladie de Menière.

Quels sont les mécanismes ostéopathiques qui ont permis de stopper les vertiges ? La restauration des micro mouvements crâniens sont sans conteste la clef de la solution. Ces micro mouvements permettent la circulations de tous les fluides organiques. Une stase des liquides internes est préjudiciable à la bonne santé des tissus car il en découle un engorgement des tissus et une altération de la fonctionnalité de ces mêmes tissus. C'est simple et facile à comprendre. Une fois de plus l'ostéopathie apporte des vraies solutions quand la médecine traditionnelle s'égare.


A propos de ce blog

Bonjour ! Je m'appelle Jean. Je suis ostéopathe sur Annecy depuis 12 ans. Ce blog se veut le recueil des réflexions et questions que m'inspirent chaque jour les nombreux cas que je suis amené à connaître. J'espère contribuer ainsi à l'émergence d'un regard neuf - en tout cas différent - sur notre santé.

Bonne lecture, merci de l'intérêt que vous porterez à ces articles.

Avertissement

Les faits relatés ci-dessous étant réels, les identités des personnes ont été changées de façon à préserver leur anonymat et leurs secrets.